Notre recherche

Notre Recherche

La recherche présentée sur ce site internet fait partie d’un projet financé pour 3 ans par les subventions Savoir du CRSH. Le projet a débuté d’abord parce que l’invisibilité de la question des personnes âgées itinérantes était frappante et ensuite parce qu’elle était pratiquement absente des priorités en gérontologie tout comme des stratégies pour répondre aux défis de l’itinérance. Le projet intitulé “Homelessness in late life: growing old on the streets, in shelters and long-term care” (Grenier, PI, 2012-2015), se fonde sur différentes méthodologies qui permettront de mieux cerner les enjeux liés aux besoins changeants des personnes itinérantes du Canada. Réalisées à Montréal, au Québec, les explorations des questions du vieillissement et de l’itinérance de cette recherche se font dans le cadre d’un contexte urbain, se fondant sur des données administratives, des observations réalisées dans deux refuges (un pour femmes et l’autre pour hommes) et cinq institutions de soins à long terme. Nous nous intéressons à l’expérience de l’itinérance et de leurs liens avec les transitions dues au vieillissement et, entre autres, aux pertes d’autonomie, aux politiques de soins de longue durée, à la marginalisation, à l’exclusion sociale, aux pratiques des services sociaux dans les refuges et aux inégalités socio-économiques.